Vins et vignobles
Publié le - 2159 v. -

Les petits vignobles

C’est une composition de parcelles de terres agricoles ensemencée de vignes qu’on appelle vignoble. Ainsi, un vignoble est le plus souvent planté sur une vaste étendue. Mais en France, on note beaucoup de petits vignobles, c’est à dire des vignes plantées sur des petites surfaces et les voici.

Vignoble du Lyonnais

Le Vignoble du Lyonnais encore appelé coteaux du Lyonnais est un vin d’origine française. C’est exactement sur les communes qui couvrent les monts du Lyonnais qu’il a été fait. Les monts du Lyonnais se trouvent à l’ouest de la ville de Lyon et précisément dans le département du Rhône. Concernant le climat, de nombreuses tendances sont notées dans la zone et elles ne sont pas loin des tendances climatiques du Beaujolais, même si la zone est souvent influencée par le climat de la méditerranée. Le vignoble du Lyonnais donne une production de 22 mille hectolitres, c’est-à-dire environ 370 hectares récoltés. Ainsi, dans l’encépagement, on a des rouges et des rosés notamment le gamay qui est un cépage noir à jus blanc et des blancs à savoir chardonnay, l’aligoté et le pinot blanc.

Vignoble du Bugey

Dans le département de l’Ain, la zone viticole est communément appelée le vignoble du Bugey. Ce dernier a les mêmes particularités atmosphériques et géologiques qu’avec le vignoble de Savoie et le vignoble du Jura. Mais à Bugey, le climat est d’habitude hyper chaud surtout en été et d’importantes pluies y sont également notées pendant cette période. Quant à l’hiver, c’est l’influence montagnarde qui vient au rendez-vous en apportant des précipitations vers les reliefs. En effet, dans le vignoble du Bugey qui a couvert en 2004 une surface de 909 hectares, on a 3 appellations qui rassemblent 5 dénominations géographiques. Les 95 hectares sont destinés à l’appellation Seyssel et les 197 aux appellations Bugey et Roussette du Bugey et toutes les vignes sont localisées dans trois secteurs à savoir Belley, Cerdon et Montagnieu. Pour la vinification, on a le vin blanc, le vin rouge et les vins effervescents.
 

Vignoble de Lorraine

C’est en Lorraine que s’étend le vignoble lorrain qui est une région où est produite une bonne qualité de vin. Le vignoble de Lorraine se trouve sur les côtes de Meuse et celles de Moselle et c’est juste une petite partie de cette surface qui est sur le plateau. En 2011, dans ce vignoble, il a été produit 8700 hectolitres sur une surface de 180 hectares. Même s’il est classé dans le rang des vignobles de France les plus petits, le vignoble de Lorraine produit le meilleur vin gris à base de gamay. De plus, il présente l’origine géographique d’un cépage blanc répandu et ignoré par beaucoup de personnes. Cependant, pour soutenir les vignobles de Lorraine et la diversité des vins, le vin blanc, rouge, gris et mousseux, un comité des vins de Lorraine rassemblant tous les vignobles des côtes- de-Toul et des côtes de Meuse a été monté.
 

Vignoble d’Île-de-France

Les vins issus de l’île de France sont produits à partir du 4e siècle. Ils engendrent la plus grande production du pays et principalement la région Parisienne. Le vignoble de l’île de France est implanté par les Romains qui ont permis à la civilisation chrétienne de se faire une place dans la zone pour un encadrement méditerranéen en raison de la vigne. Les vignes produites sont vignes appelées franches, parce qu’elles n’ont pas d’ordonnance économique. La qualité des vins reste des meilleurs, car étant améliorée de plus en plus. Les vins qui restent exceptionnels sont sélectionnés, ainsi lors de chaque salon de l’agriculture, ils sont présentés. Exposés sur le stand des produits franciliens, ils gagnent un grand succès auprès des consommateurs. Ce sont les vins qui sont le plus souvent servis sur les tables royales. Les vignes d’Île-de-France sont sur 12 hectares et la production reste 300 hectolitres.

Vignoble de Normandie

Le vignoble de Normandie était une région viticole de la France. Elle est ancienne et aujourd’hui elle n’existe plus. Les causes de sa disparition sont nombreuses, mais l’une d’elles en est la plus grande responsable. Vers les années 1660 et 1705, le raisin utilisé arrive en phase de maturité. Il rate le soleil et le vin produit devient celui de la déconfiture, d’où la ruine du vin de Normandie. Cette ruine est accélérée par les inondations au Pays de Caux qui occasionnent pratiquement la plupart des vignes de cette région. Les toutes petites vignes qui restaient ont été servies à l’arrachage par le Gouvernement français de l’époque ainsi que la région. Mais présentement, il y a certains pieds notés dans quelques propriétés. Ils poussent sur l’entendu des murs, seulement, ce sont les grappes de ceps qui ne sont plus tassées.

Vignoble de La Réunion

Le vin provenant du vignoble de La Réunion fait partie des vins uniques faits dans l’hémisphère sud. Il est appelé Cilaos, un vin à la fois de pays et de montagne issue dans le cirque de Cilaos précisément à La Réunion. Ce petit vignoble est situé au cœur de l’île au niveau d’un chapiteau d’origine volcanique. A propos du climat, il peut être excessif, car si c’est l’hiver méridional avec un temps beau et sec, le climat se révèle avec beaucoup de gelées et si c’est la période de canicule, il se présente avec des perturbations comme les tempêtes et les ouragans. Il y a de nombreux cépages, mais ceux sélectionnés restent le pinot noir, le chenin qui est le seul cépage blanc et le malbec en rouge. Le vignoble de La Réunion s’exploite par la main et son vin est vendu dans des bouteilles bordelaises.

Vignoble de Tahiti

Le vignoble de Tahiti se trouve sur un atoll corallien au centre du Pacifique Austral. Il s’étend sur 11 hectares de vignes. Produit en Polynésie en France, il est précisément situé à 350 km de Tahiti. Pour une visite dans cette zone ou une quelconque raison, il faut prendre d’abord le bateau avant d’être à bord d’un véhicule tout terrain. Les caractéristiques du vignoble de Tahiti sont nombreuses. La vigne pousse au cœur d’une cocoteraie sur la ligne du lagon tropical, quant au vendage, il prend le bateau pour pouvoir accéder au chai. Concernant les vins, ils sont exceptionnels et inégalables par rapport à ce qu’on a dans les zones de productions de vins. A propos des récoltes, elles se limitent au nombre de 2 chaque année.

Vignoble de Camargue

La production industrielle de vin de la viticulture en Camargue a une bonne réputation. A compter de 1870 à 1943, les producteurs ont eu l’idée d’inonder les vignes sur une durée de 40 à 50 jours, une méthode efficace permettant de combattre l’insecte nuisible à cette viticulture. Au départ, la vigne ne couvrait qu’environ 100 hectares au niveau du Petit-Rhône et la route d’Arles à Saint-Gilles et actuellement il est sur une étendue de 170 hectares. La vinification donne différents cépages qui sont d’une excellente qualité. On cite le sauvignon B, le muscat à petits grains B, le chardonnay B, le merlot N et le cabernet-sauvignon N etc. Les producteurs ont une parfaite maitrise des températures. Ce qui fait que la production de vin blanc et rosé est exceptionnelle, la fraîcheur ainsi que l’expression aromatique sont bien protégés.

Les publications similaires de "Les Vignobles"

  1. 5 Mai 2015Les grands crus classés de l'appellation Margaux1380 v.
  2. 1 Déc. 2014Les vignobles disparus1927 v.
  3. 13 Nov. 2014Vignoble de la vallée du Rhone1576 v.
  4. 4 Nov. 2014Vignoble du Sud-Ouest1839 v.
  5. 28 Oct. 2014Vignoble de la vallée de la Loire1661 v.
  6. 22 Oct. 2014Vignoble de Savoie1958 v.
  7. 15 Oct. 2014Vignoble du Languedoc-Roussillon2297 v.
  8. 9 Oct. 2014Vignoble de Provence1644 v.
  9. 4 Oct. 2014Vignoble de Champagne1822 v.
  10. 30 Sept. 2014Vignoble de Corse1758 v.